Le thé vert, source de bienfaits !

Le thé vert, precieuses vertus ….
——————————–

C’est le procédé de fermentation et d’oxydation qui donne la couleur du thé, sans conteste le thé vert a la côte !

Les feuilles thé vert contiennent jusqu’à 400 mg de polyphénols totaux : des anti-oxydants 4 fois superieurs à la vitamine C, parmis lesquels l’EGCG, le plus prisé. On prête au thé d’innombrables vertus santé, beauté et minceur. Ses feuilles sont également sources de vitamines A, B, C, K et PP et de minéraux (sélénium, manganèse, zinc et magnésium).

Les Chinois disent qu’un peu de thé tous les jours éloigne le médecin (chez nous ce serait plutot la pomme!), on peut d’ailleurs constater l’excellente santé des populations asiatiques, amatrices de thé vert entre autres…

Baisse de l’état inflammatoire, meilleure santé cardio-vasculaire, meilleur contrôle de la glycémie… à condition de ne pas y ajouter de lait ni de sucre toutefois pour ne pas altérer ses qualités.

Antioxydant par excellence, le thé contribue à la jeunesse de la peau en captant les radicaux libres. Avec lui, c’est jeunesse et bonne mine assurée !

Les EGCG permettent aussi de maitriser le taux de sucre sanguin, facilite l’utilisation des graisses corporelles, notamment lors de l’effort et améliore la résistance pendant l’activité physique. Un mug transportable avec du thé vert pendant l’effort sera une super boisson désaltérante et pleine de bienfaits.

Choisissez un thé vert de bonne qualité, plutot en vrac avec des feuilles entières, aromatisé ou nature qu’importe, mais choisissez le bien vert et de qualité si possible, et respectez quelques regles de préparation : déposez environ 2,5 g de thé par tasse , versez de l’eau faiblement minéralisée a une température entre 70 et 90 degrés. Laissez infuser 3 mn, remuez, …dégustez !iStock_000021206385_Small

L’acné, ne pas négliger ses conséquences…

iStock_000018833857_SmallL’acné… pourquoi s’en préoccuper ?
————————————————
L’acné est une maladie qui touche 80% des adolescents mais pas que, de jeunes adultes en souffrent également… J’avais envie d’en rappeler les mécanismes et l’importance d’une prise en charge…
————————————————–
Quelques notions de dermatologie d’abord
émoticône smile
… Je vais tenter d’etre succinte et claire ! En fait le probleme part du follicule pilo-sébacé, plus communément, le poil et le pore qui l’accueille ! A chaque poil est associée une gande sébacée, qui produit le sébum. normalement ce sébum s’écoule tranquilement, et consititue en partie le film hydro lipidique de surface, bref, protège votre peau des agressions extérieures. Mais il arrive, a l’adolescence notament, que les peaux mortes s’accumulent de façon exagérée à la surface de la peau (dans le cas de l’adolescence, les cellules se régénérant plus vite que d’habitude, les cellules mortes forment des « paquets » à la surface de la peau) et donc bloquent cet eccoulement. Une bacterie (accrochez vous, le « propionibacteriumacnes » !) présente de façon normale, se développe de façon exponentielle et c’est là qu’apparaissent points noirs, points blancs, boutons rouges a tete blanche et autres réjouissances….
—————————————————–
On distingue 3 types d’acné :
-l’acné mineure (queques comédons)
-l’acné moyenne (comédons, petits boutons rouges sans pus, boutons rouges a tete blanche)
-l’acné sévère (tout ça + des petites bosses douloureuses, sans rougeur visible, ou des petites bosses permanentes remplies de liquides)
——————————————————-
L’acné n’est pas anodine, elle représente parfois un vrai handicap social, au moment où l’adolescent est en pleine construction de sa personnalité. On peut même comparer l’impact psychologique de l’acné sévère à celui causé par des maladies plus graves comme le diabète, ou même certains types de cancers, tant l’effet sur le quotidien est important. Il a d’ailleurs été montré que les syndromes dépressifs etaient plus importants chez les patients atteints d’acné.
Notez aussi que l’acné peut causer des CICATRICES irréversibles, avec à l’âge adulte une peau grélée.
Les solutions ? Apprendre dès la pré adolescence LES GESTES DE BASE d’une routine beauté quotidienne et hebdomadaire, bien se NETTOYER le visage matin et soir, appliquer une CREME adaptée au type de peau, faire régulièrement des GOMMAGES pour éviter l’accumulation de peaux mortes (attention, si l’adolescent a déja des manifestations d’acné, on conseillera plutot des gommages enzymatiques, sans grain, pour éviter d’exciter les glandes sébacées), apprendre aux jeunes filles a se maquiller sans aggraver les problemes cutanés, EVITER LES MANIPULATIONS de ces zones à problemes… Ca c’est pour la prévention…
Une fois l’acné installée, s’il s’agit d’une acné mineure, des soins REGULIERS et de bonnes habitudes au quotidien peuvent suffire à réguler le probleme, si en revanche il s’agit d’une acné sévère, une consultation chez le DERMATOLOGUE s’impose. Il est très important que l’adolescent soit suivi et épaulé par les membres de sa famille pour que le traitement mis en place soit fait sérieusement. C’est le meilleur moyen d’obtenir rapidement des résultats…
Bref, ne laissez pas s’installer des soucis de peau sans réagir et ne sous estimez pas la gêne occasionnée
émoticône smile
…-