,

Les rides du contour de l’oeil

rides yeux

Les rides du contour de l’oeil suivent toutes le même parcours, immuable et plus ou moins rapide suivant votre style de vie, vos habitudes beauté, votre capital de depart etc…
Shiseido l’a appelé « la loi de Progression des Rides » et c’est une étude tout à fait sérieuse.
Les rides du coin interne de l’oeil (1) et les rides sous l’oeil (2) sont en principe les premières à apparaitre et sont causées par la sécheresse.
Les rides de la patte d’oie (3) sont plus profondes et sont dues au relachement de la fonction dermique, en clair la peau très fine à cet endroit là, qui se relache.
Les rides de la paupière supérieure (4) et les rides sous les poches (5), sont elles causées par un affaiblissement musculaire.

Pour entretenir cette peau si fragile et fine, dépourvue de glandes sébacées, il faut des produits spécifiques, aux formulations aqueuses et légères, qui penètrent instantanément dans la peau, et ne font pas gonfler les yeux, comme le gel yeux Evadesenscoton_gel
On peut aussi masser cette zone, tout en douceur, et détendre ses yeux au maximum, surtout si on travaille sur ordinateur.
Comme pour tout, la régularité prime, pourquoi ne pas poser son flacon de soin yeux sur sa table de nuit, pour y penser avant de dormir ? Une infime dose suffit pour les deux yeux, tapotez, pianotez et hop vous avez lutté pour vos beaux yeux :-).

,

UVA, UVB, UVC… comment s’y retrouver ?

bd90470958_banc-bronzage_Evil_Erin-flickr-cc-by-20_01

En fait tout est une question de longueur…d’ondes 😉 !!
Petit moyen mémotechnique pour s’y retrouver :
UVC avec un C comme couche d’ozone, les UVC etant arrétés par la couche d’ozone (d’ou l’interet de la préserver !).
UVB avec un B comme brûlure (inutile de vous faire un dessin, ce sont ces UV là qui provoquent les coups de soleil)
et UVA avec un A comme vieillissement Actinique, ou cutané si vous préférez (ceux là sont responsables si votre peau se ride un peu plus a chaque exposition prolongée !).
Concentrons nous d’abord sur les UVA… Ils pénétrent jusqu’a la couche la plus profonde de la peau, le derme, et génèrent des radicaux libres, responsables de l’accélération du vieillissement cutané.

Le bronzage quant à lui est un mécanisme naturel de défense de la peau pour lutter justement contre ces UV… Imaginez de petites cellules, les mélanocytes, qui sous l’effet des UV, vont fabriquer un pigment brun. Ces pigments, la mélanine, va remonter progressivement jusqu’à la surface de la peau. Tout le monde a des mélanocytes et de la mélanine, tout est une question de taille, là encore, pour produire des peaux claires ou des peaux foncées !

Le soleil est un ami à condition de l’apprivoiser, et de nepas en abuser… Il permet entre autre la synthèse de la vitamine D (mais là un 1/4 d’heure suffit avec les bras découverts pour avoir sa « dose »), agit sur la bonne humeur et le moral, colore joliment la peau MAIS…. provoque aussi des dégats irréversibles, comme les rides ou plus grave des cancers de la peau…

Quant aux cabines à UV, je n’en pense pas du bien hélas, sauf si votre seule source de soleil est dans les solarium, auquel cas vous ne dépassez pas votre dose autorisée annuelle, mais si comme la plupart des utilisateurs de cabines UV, vous « préparez » votre peau au soleil avec quelques séances (sans protection solaire…) et qu’après vous allez bronzer sur les plages, dites vous que vous aurez plus que largement dépassé votre quota et que c’est la porte ouverte aux soucis cutanés…
On a tous intrasegment déja une possibilité d’avoir un jour un cancer de la peau, une allergie au soleil ou des soucis de pigmentation, essayons juste peut etre de ne pas multiplier ou aggraver les facteurs de risques… Non ?

Loin de moi l’idée d’etre moralisatrice, mais juste de vous informer sur les risques et les bienfaits du soleil… Se protéger est donc essentiel, tant pour préserver votre capital jeunesse que votre capital santé. Une crème à l’indice adapté, changée chaque année, un chapeau, et vous serez girly, chic et à l’abri !!!